Welcome Guest (Register |  Sign-in) RMS, c'est plus de 490 entreprises qui nous emploient chaque année !




          

Lloyd Cole & The Commotions

Moins Plus Envoyer à un ami 0 comment(s) RSS
Parce que parfois, pire que le RER, tu te retrouves dans les bus volants d’Air France, parqué comme des gorets pendant 6 ou 8 heures à regarder ton semblable essayer de dormir. Et là, il faut vraiment du lourd dans les oreilles pour essayer d’oublier cette envie bestiale de vérifier par l’expérience cette loi immuable : n’y a-t-il vraiment que de la semoule sous le cuir chevelu de ces autres moi ?
Lloyd Cole & The Commotions

Connex items


Comander sur amazon.fr

3.0/5 (1573 votes)

Lloyd et ses Commotions ont sauvé ma vie : Je rongeais mon frein depuis 2 heures déjà, essayant vainement de me changer les idées devant le film minable qu’on osait nous diffuser. Heureusement le bon vieux Lloyd était sur mon lecteur MP3, et subitement, tout le monde est franchement devenu sympa. Même le gros tout moche qui débordait de son siège, et qu’il y a encore une minute, je considérai comme une espèce de fontaine à végétaline purulente : il m’apparut tout à coup comme un joyeux débonnaire mordant la vie à pleines dents. Cette vieille que j’aurai voulu exciser avec les dents à cause de ses coups de pieds dans la tablette fixé à mon siège : elle m’apparut soudainement comme une néophyte des percussions aux accents free jazz. Même moi qui compte ses amis sur les doigts de la main de Django Reinhardt, j’aurai voulu faire de cette triste et joyeuse compagnie le cercle complet de mes amis. Donc merci à Lloyd et sa musique douce, pop à souhait, qui me fait encore plus aimer les années 80, celles sans coupes de cheveux décolorées, sans vestes bleues électriques à épaulettes dont on remonte les manches, les années 80 au trio gagnant : la sainte trinité guitare, batterie, basse sans lesquelles il n’y aurait pas de beatleseries possibles.

 

Merci Lloyd et merci pour les passagers de mon vol, car tu nous as sauvé : imaginons qu’à la place des tes Commotions, j’eu l’intégrale des Pixies, de Nine Inch Nails ou de Duran Duran ? C’était le crash.

Lloyd Cole & The Commotions : Rattlesnakes / Love Story / Anti Depressant


    Comments

    Add to Google Add to Netvibes
    You must be logged in to read these comments!